Non classé

« Mon roi »

Hier soir, malgré les quelques mauvaises critiques que j’avais lues ou entendues sur ce film, je suis allée voir « Mon roi » de Maiwenn.

Eh bien j’ai eu raison ! F*** les critiques, moi j’ai vraiment beaucoup aimé ce film. D’ailleurs je me méfie des critiques depuis que tout le monde a encensé le dernier Woody Allen, que je suis allée voir et devant lequel je me suis tellement ennuyée que mon occupation principale a été de compter les grains de pop corn au fur et à mesure que je les avalais.

Bref.

« Mon roi » est un joli film sur la destruction des gens, de l’amour, du couple. Sur l’incapacité à partir quand on aime, sur la souffrance, sur la dépendance, sur l’incompréhension. Emmanuelle Bercot porte très bien le rôle de la femme amoureuse qui souffre, cherche des excuses à celui qu’elle aime, revient, y croit, est au bord du gouffre. Elle réussit parfaitement à nous toucher (ce que certaines critiques lui reprochent, n’est ce pas un comble ?). On a envie de la secouer, de lui dire de se barrer. Tout en sachant qu’à sa place, on en serait bien incapable … Vincent Cassel y est parfait. Il joue le jeu de l’homme qui brille en société mais fait souffrir sa femme. On le croirait presque quand il revient en s’excusant. Et voilà pourquoi on ne peut pas en vouloir à la fille de ne jamais vraiment parvenir à tirer un trait sur lui.

Ce film raconte la manipulation, qui détruit peut être finalement presque autant que les coups. Mais il raconte aussi l’amour, l’échec et on en ressort avec la certitude qu’on n’est pas à l’abri.

 

Pas encore de commentaire.

Ajouter votre réponse

Les Simplets |
mon histoire ! |
Vertige de l'amour |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Outre-mer gendarmerie
| Jejeangelique
| Athought